Françoise Dupuis
Potière

11 rue des Augustines 14290 Orbec

02 31 32 74 21

Françoise Dupuis pratique la poterie depuis 42 ans, d’abord à l’École des Beaux-Arts de Caen puis chez des potiers dans différentes régions de France : dans l’Isère, à Malicorne (Sarthe), en Camargue, en Loire-Atlantique, en Haute-Savoie et à La Borne (Cher).
Sa première installation date de 1976, à la maison des métiers de Bourneville (Eure). Dès 1977, elle organise des stages de tournage en formation continue. À partir de 1979 l’atelier est ouvert aux écoles, ainsi qu’à des groupes d’enfants en période extra-scolaire.
Dans les années 1980, Françoise Dupuis a enseigné à l’École d’éducateur de Canteleu (Seine-Maritime) et du Havre.
Françoise Dupuis est passionnée par son métier, tant par sa propre production de poterie que par la transmission de son savoir-faire à des enfants et des adultes.

« La terre, la poterie n’est pas une expression directe comme la peinture, c’est une technique et une pratique à assimiler avant de pouvoir s’exprimer.
Je suis une pédagogue et j’aime transmettre les gestes de la poterie que ce soit en modelage à la plaque ou au tour.
J’ai mis au point des gestes de modelage à la plaque auprès des enfants que je fais travailler journellement. Je vous montre le geste et la posture du corps. Un geste doit être efficace. Ce n’est pas de la paresse que de se simplifier la vie en ayant un geste simple et efficace. C’est plutôt un contentement de soi de savoir se servir de son corps.
Pour le tournage je vous fais gagner des semaines d’apprentissage en vous apprenant des gestes précis qui s’enchaînent bien. Au bout de quelques heures viendra l’automatisme avec l’acquisition des gestes et de leur succession.
L’automatisme apporte la maîtrise bien sûr, mais d’abord la perception de la terre et de son corps… et un grand bien être.
Passées ces quelques premières semaines, c’est à vous de travailler, comme on fait ses gammes, en s’entraînant toujours pour maîtriser ses gestes et la terre. »

L’atelier est équipé de trois tours électriques et d’un four électrique cuisant à 1350 °C maximum.

Si vous souhaitez en apprendre plus, vous pouvez lire le texte de Françoise Dupuis intitulé Les différentes étapes du travail de la poterie .

Travail de Françoise Dupuis – pièces tournées

Diverses poteries